Le roi de l’immobilier tombe au combat

Si le duel d’élimination de cette semaine s’était déroulé dans le parking d’un Petro-Canada, peut-être que le résultat aurait été différent. Mais le public a tranché et, malgré un vote très serré, le roi de l’immobilier est tombé au combat. Tout porte à croire que Guy Spears Primeau n’a pas réussi à faire sortir le « vote immobilier ». Il est à noter que le manoir de Star Épidémie a été vendu aujourd’hui et on ne comprends toujours pas trop pourquoi. Bravo à Simon Portelance qui a été sauvé haut la main par un public enflammé et à Julien Bernatchez qui échappe à l’élimination pour une troisième fois. Lire la suite –>

Marc-André Roy en danger… décide de plier bagages

Lorsque nous avons annoncé à Marc-André qu’il était mis en danger, son regard est devenu vide. En deux seconde, il a associé le mot DANGER au film LES DANGEREUX. Dès lors, il a cru que Véronique Cloutier allait débarquer dans le manoir de Star Épidémie en disant « heille, c’pas un manoir ça, c’t’un abribus! »… Il n’était pas prêt à recevoir son idole dans des installations aussi rudimentaires. Pris de panique, il a ramassé son stock en criant « JE QUITTE L’AVENTURE! ». Tu vas nous manquer Marc-André! S’il vous manque autant qu’à nous, garrochez-vous sur son nouveau projet Ça dépanne-tu?, un podcast allumé qui vise à tester de la bouffe de dépanneurs.

Star Épidémie rend hommage aux Denis Drolet

Lors de la troisième semaine de l’aventure Star Épidémie, les participant(e)s devaient relever tout un défi. En effet, le challenge de la semaine consistait à tourner une petite vidéo dans laquelle ils/elles essayaient de chanter « Une Gomme en Bois » des Denis Drolet, une chanson relativement tordue. Lire la suite –>

Chouin-ART et double élimination

Cette semaine, les candidat(e)s de Star Épidémie ont dû sortir leurs plus jolis crayons et/ou leur petit kit d’aquarelle afin de dessiner nul autre que Gino Chouinard. Oui, c’était ça le défi cette semaine… On appelle ça du CHOUIN-ART!

Suite à leur non-participation à ce défi haut en couleur, les Épidémicien(ne)s Emilie Ouellette, Julien Bernatchez et Coco Belliveau ont été mis en danger par le Directeur Jean-Louis Cormier. À la suite d’une période de votes endiablée qui a duré deux jours, une double élimination a eu lieu (puisqu’il n’y avait pas eu d’élimination lors de la première semaine). Le public a décidé de sauver Julien Bernatchez et nous avons dû laisser partir Coco Belliveau et Emilie Ouellette. Tentez d’apaiser votre chagrin en contemplant les dessins de Gino qui ont été réalisés à Star Épidémie lors de ce déchirant défi : Lire la suite –>