Chouin-ART et première mise en danger!

Cette semaine, les candidat(e)s de Star Épidémie ont dû sortir leurs plus jolis crayons et/ou leur petit kit d’aquarelle afin de dessiner nul autre que Gino Chouinard. Oui, c’était ça le défi cette semaine… On appelle ça du CHOUIN-ART!

Suite à leur non-participation à ce défi haut en couleur, les Épidémicien(ne)s Emilie Ouellette, Julien Bernatchez et Coco Belliveau ont été mis en danger par le Directeur Jean-Louis Cormier. Vous pouvez sauver votre candidat(e) préféré(e) simplement en votant sur notre page Facebook. Ce dimanche, une DOUBLE élimination aura lieu parce qu’il n’y a pas eu d’élimination la semaine dernière. C’est donc dire que c’est seulement la personne avec le plus de votes lors de cette mise en danger qui sera sauvée. D’ici le moment fatidique de cette double sortie, contemplez les dessins de Gino réalisés à Star Épidémie cette semaine :

Voici l’inquiétant croquis de Guy Spears Primeau

Voici le concept alléchant de Rébecca Bucci

Voici le mémorable souvenir de Monsieur Mousteille

Voici le questionnable « croquis » de Josiane Aubuchon

Voici l’archive d’une enfance douloureuse de Simon Portelance

Voici le jeune Wayne Gretzky qui ressemble à Gino Chouinard dessiné par le jeune Mathieu Portelance qui ne ressemble pas à Gino Chouinard

Voici le « Gino dans un rave à 4h du matin » de Marc-André Roy

Un gros BRAVO à tous les talents de l’épidémie! Dans un concours au primaire, ils auraient tous gagné. C’est vraiment ça qui rend le Directeur le plus fier! Gino serait vraiment content… ou traumatisé. À suivre…

Code de lecture 157 , 3