Chouin-ART et double élimination

Cette semaine, les candidat(e)s de Star Épidémie ont dû sortir leurs plus jolis crayons et/ou leur petit kit d’aquarelle afin de dessiner nul autre que Gino Chouinard. Oui, c’était ça le défi cette semaine… On appelle ça du CHOUIN-ART!

Suite à leur non-participation à ce défi haut en couleur, les Épidémicien(ne)s Emilie Ouellette, Julien Bernatchez et Coco Belliveau ont été mis en danger par le Directeur Jean-Louis Cormier. À la suite d’une période de votes endiablée qui a duré deux jours, une double élimination a eu lieu (puisqu’il n’y avait pas eu d’élimination lors de la première semaine). Le public a décidé de sauver Julien Bernatchez et nous avons dû laisser partir Coco Belliveau et Emilie Ouellette. Tentez d’apaiser votre chagrin en contemplant les dessins de Gino qui ont été réalisés à Star Épidémie lors de ce déchirant défi :

Voici l’inquiétant croquis de Guy Spears Primeau

Voici le concept alléchant de Rébecca Bucci

Voici le mémorable souvenir de Monsieur Mousteille

Voici le questionnable « croquis » de Josiane Aubuchon

Voici l’archive d’une enfance douloureuse de Simon Portelance

Voici le jeune Wayne Gretzky qui ressemble à Gino Chouinard dessiné par le jeune Mathieu Portelance qui ne ressemble pas à Gino Chouinard

Voici le « Gino dans un rave à 4h du matin » de Marc-André Roy

Un gros BRAVO à tous les talents de l’épidémie! Dans un concours au primaire, ils auraient tous gagné. C’est vraiment ça qui rend le Directeur le plus fier! Gino serait vraiment content… ou traumatisé. À suivre…

Code de lecture 418 , 1